Se Connecter

Inscription

Mobilisation lycéenne : nouveaux débrayages à Balzac et Paul-Louis Courier

|

Après la matinée du 9 avril, qui a vu lycéen-nes, étudiant-es et cheminot-es manifester ensemble, plusieurs établissements de Tours restent mobilisés contre la loi ORE.

  • L’assemblée générale aux Tanneurs fait le plein

    L’amphi 1 était rempli à midi pour l’AG appelée par le collectif étudiant contre la loi Vidal. Plusieurs centaines de personnes, essentiellement étudiant-es et lycéen-nes, ont échangé sur l’actualité de la lutte et les perspectives du mouvement.

Une centaine d’élèves des lycées Paul-Louis Courier et Balzac étaient encore mobilisés ce mardi 10 avril. Une manifestation s’est improvisée dans les rues de Tours contre la loi ORE (« relative à l’orientation et la réussite des étudiants »). Les lycéen-nes dénoncent la mise en place d’une sélection à l’entrée de l’Université. Ils doivent rejoindre l’assemblée générale de lutte organisée à la faculté des Tanneurs à midi.

Le mouvement de contestation, qui agite un nombre croissant de villes françaises, a reçu le soutien de 400 enseignants-chercheurs qui critiquent dans une tribune « une sélection absurde », ainsi que le manque de financement des universités.

Quelques policiers étaient présents à proximité des lycées ce matin. Des militants d’extrême-droite auraient également été vus en train de roder à proximité du lycée Balzac ce matin. Cette présence rappelle les agressions commises à Montpellier ou à Lille, ainsi que l’attaque d’une quinzaine de fascistes contre le site universitaire de Tolbiac, à Paris.

Illustration : manifestation étudiante et lycéenne le 6 avril.



Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !