Reprise du foyer Albert Thomas : la préfecture choisit la Croix Rouge

Suite à la liquidation judiciaire de l’association gérant le foyer d’urgence Albert Thomas, le 23 décembre 2016, un appel à projets avait été lancé pour le maintien des places d’hébergement.

Suite à la liquidation judiciaire de l’association gérant le foyer d’urgence Albert Thomas, le 23 décembre 2016, un appel à projets avait été lancé pour le maintien des places d’hébergement. Dans un communiqué de presse daté du 13 février 2017, la préfecture d’Indre-et-Loire annonce que c’est le projet de la Croix Rouge Française qui a été retenu, pour une mise en œuvre à partir du début du mois de mars.

Aucune précision n’a été apportée aux résidents concernant leurs revendications et leurs conditions d’hébergement. Le communiqué de la préfecture indique seulement : « La Croix Rouge Française prendra contact très rapidement avec les personnes qui se sont maintenues dans les locaux du Foyer Albert Thomas pour les rassurer sur leur prise en charge ».


Autres articles de la thématique : Logement