Se Connecter

Inscription

Rendez-vous à Tours en cas de tentative d’expulsion à Notre-Dame-des-Landes

|

Les grandes manœuvres policières ont démarré autour de Notre-Dame-des-Landes, et une tentative d’expulsion semble imminente. Le collectif local de soutien à la lutte de Notre-Dame-des-Landes appelle à un rassemblement à 18h place Jean Jaurès le soir du déclenchement des opérations.

Le mardi 3 avril, l’assemblée des usages appelait à se mobiliser face à l’annonce d’un ouragan gouvernemental sur la ZAD, en pleine période de montée en puissance des grèves, manifestations et occupations dans le reste du pays..

Alors que diverses informations laissent à penser que 2 500 policiers pourraient venir dès ce lundi dans le bocage procéder à des opérations d’expulsions et de destructions d’habitats, une assemblée extraordinaire s’est réunie le vendredi 6 avril au soir dans une Wardine pleine à craquer. L’assemblée a souhaité apporter des précisions et points de rendez-vous supplémentaires.

  • Un appel à rejoindre lundi dès 4h du matin trois lieux de rassemblement pour pouvoir se répartir ensuite sur les divers points nécessaires (regarder site avant au cas où l’opération policière ait été reportée). L’un au niveau des Fosses noires « camping des cheveux blancs » / Lama fâché (au croisement de la d281 et de la route des Fosses noires - voir carte sur le site ; l’autre au niveau de l’Ambazada (au croisement de la d81 et du chemin de Suez — voir carte sur le site). L’heure de rendez-vous est matinale, mais il faut compter sur la possibilité de ne pouvoir se garer directement à proximité et de devoir marcher un moment pour rejoindre les lieux de rendez-vous puis les points de blocages. L’opération d’expulsion pourrait commencer dès 6h du matin. Si vous ne pouvez y être avant cette heure là, il sera toujours utile de chercher à rejoindre la zone plus tard. Préparez vous en ce cas à être inventif, déterminé.e et à devoir faire un peu de course d’orientation à travers champs et chemins.
  • Un rassemblement devant la préfecture à Nantes et place Saint-Anne à Rennes à 18h suite à une journée d’expulsion.
  • Une assemblée à 21h à la Wardine après une première journée d’expulsion — un second-rendez vous d’assemblée pourra être donné à Nantes en cas de difficulté pour un certain nombre de soutiens à se rendre sur la ZAD.
  • Une manifestation le samedi après une semaine d’expulsion à Nantes — rendez-vous 15h place du Cirque.
  • Une convergence sur la ZAD le dimanche après une semaine d’expulsion pour sortir du sol les milliers de bâtons du 8 octobre 2016, pour reconstruire...

En plus des rassemblements et occupations le soir même sur les places des villes et devant les mairies et préfectures, d’autres rassemblements et blocages peuvent être pensé sur des sites stratégiques à l’instar de ce qui a pu être fait par le passé devant l’usine d’armement de Pont-de-buis. Les comités de soutien peuvent signaler leurs rendez-vous et actions au site zad.nadir afin qu’ils soient relayés.

Avant de venir, renseignez-vous au maximum afin de comprendre la situation, et à votre arrivée adressez-vous à l’un des espaces d’accueil, prenez le temps de discuter avec les personnes sur place. Pour accéder à la zone, voir ici. Prenez aussi le temps de lire les informations mises en ligne par l’équipe légale.

Pour avoir les dernières infos sur ce qui se passe sur le terrain et sur les présences policières, écoutez à tout moment radio klaxon 107.7 et pensez à vous munir en ce sens d’une petite radio portable. Vous pouvez aussi suivre les infos en vous abonnant au compte twitter ZAD_NDDL

Des précisions du site de la zad sur l’état d’esprit dans lequel se pense la mobilisation sur le terrain : Dans quel état d’esprit veut-on défendre la ZAD ?

Merci de vos soutiens, de toutes sortes. Le printemps est là, la ZAD fleurira !

Illustrations par ValK



Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !