Se Connecter

Inscription

La préfecture d’Indre-et-Loire interdit la vente et l’utilisation de produits chimiques, inflammables ou explosifs

|

La préfecture d’Indre-et-Loire a publié un arrêté interdisant l’acquisition, le transport et l’utilisation par des particuliers de récipients contenant des produits chimiques, inflammables ou explosifs, sous la forme liquide, solide ou gazeuse (en particulier : essence, acide chlorhydrique, acide sulfurique, soude, chlorate de soude, alcools à brûler et solvants...).

Cet arrêté couvre tout le territoire du département, et court du jeudi 06 décembre 2018 à 00h00 au mardi 11 décembre 2018 à 00h00, « sans préjudice d’une abrogation anticipée dès lors que l’ordre public sera rétabli ».

Pour justifier cette interdiction, la préfecture invoque « les nombreux incidents constatés sur l’ensemble du territoire national et notamment celui qui s’est produit à Tours le samedi 1er décembre 2018 », estimant que « l’usage inconsidéré [de] produits chimiques, inflammables ou explosifs à l’occasion des manifestations sur les voies publiques et dans les lieux de rassemblement, est de nature à générer des troubles graves à la tranquillité et à la sécurité publique ».

Signalons que l’usage inconsidéré des armes de la police est également de nature à générer des troubles graves à la tranquillité et à la sécurité publique, et qu’il est urgent de les interdire.

Illustration par LaMeutePhotographie.



Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !