Se Connecter

Inscription

Joué-lès-Tours : l’union de la mairie et du diocèse s’invite dans les écoles

|

Il y a déjà quelques jours, un article était publié sur La Rotative à propos des nominations réalisées par Serge Babary pour satisfaire son aile réactionnaire. Après l’épopée Jocondienne autour de la « théorie du genre », c’est maintenant le maire de Joué-lès-Tours qui a décidé de nommer Annie Laurencin, également signataire de la Charte de la Manif pour Tours, au poste de Conseillère Municipale Déléguée... à « la Parentalité et à la Réussite Éducative ».

On aimerait qu’il s’agisse d’une rumeur, voire même d’une mauvaise blague faite par les nouveaux maires des villes de Tours et de Joué-lès-Tours mais le durcissement du paysage socio-éducatif public en Touraine est bel et bien entrain de se confirmer.

Élus au service des « bonnes mœurs » et du maintien du sexisme

Ne vous méprenez pas, derrière ce large sourire, Annie Laurencin, comme ses collègues tourangeaux Thibault Coulon, Cécile Chevillard et Édouard de Germay cachent des préoccupations grandissantes sur le devenir de la famille et de l’école française. Tous signataires de la fameuse Charte des élus de la Manif pour Tous [1] et aujourd’hui élus, le temps est venu pour eux de mettre en œuvre les promesses faites lors de la campagne municipale ; à savoir le culte des « bonnes mœurs » et le maintien du sexisme.

En effet, rien ne va plus en pays gaulois : d’après eux, la famille et l’éducation souffrent de terribles attaques de la part du gouvernement socialiste. Entre l’adoption de la loi sur le mariage des couples de mêmes sexes et la soumission de l’école républicaine à la « théorie du genre » (théorie complotiste bien évidemment féministe et castratrice) on comprend que les fidèles se mobilisent !

Oui, car Madame Laurencin est une activiste de terrain également responsable du diocèse de Tours. Elle anime, avec son époux (et son autorisation ?), le « Mouvement de spiritualité de couples mariés religieusement ».


P.-S.

La procédure de requête en annulation du scrutin municipal déposée en avril au Tribunal Administratif poursuit son cours à Joué-lès-Tours.


Notes

[1Pour celles et ceux qui le souhaitent, La Rotative avait publié un rappel des objectifs de cette charte : A quoi s’engagent les signataires de la charte ?.

Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !