Se Connecter

Inscription

Grand rassemblement pacifique de réacs pour les chrétiens d’Irak

|

Une manifestation de soutien aux chrétiens irakiens victimes de persécutions doit se dérouler vendredi soir à Tours. Si l’intention parait louable, les participants annoncés à l’évènement le sont moins. Catholiques intégristes et islamophobes de tout poil se sont donnés le mot.

Rappel des faits

Le 10 juin, la ville de Mossoul au nord de l’Irak, est tombée aux mains de l’Etat Islamique en Irak et au Levant. S’en suivent des persécutions envers les populations locales qui n’ont pas eu le temps de fuir, dont des chrétiens [1]. Ces persécutions ont été dénoncées par l’ONU et le gouvernement irakien, mais aussi localement par des populations musulmanes sunnites de Mossoul et par des musulmans chiites des villes de Kerbala et Najaf qui ont affirmé l’ouverture de leurs villes aux chrétiens comme aux musulmans réfugiés. On ne peut bien sûr que refuser l’intégrisme religieux qui menace la vie de qui n’y souscrit pas.

D’un intégrisme à l’autre ?

La manifestation prévue vendredi soir à Tours, baptisée "Grand rassemblement pacifique de soutien aux Chrétiens de Mossoul et d’Irak", se veut une dénonciation de toutes les persécutions religieuses à travers le monde.
Mais en furetant sur la page Facebook du rassemblement, ce joli et consensuel discours est vite mis à mal. Le rassemblement est organisé par messieurs Becker et de Berranger. Le premier est un fervent admirateur de la mairie dirigée par Serge Babary et un photographe enthousiaste de la Manif pour Tous [2]. Le second ne semble pas moins impliqué dans les délires de la Manif pour Tous, avec une teinte pittoresque puisqu’il milite pour l’organisation de JMJ à Tours en 2022 (sérieux ?) et qu’il supporte Louis XX (mais si, mais si, c’est un royaliste !).
Si on veut continuer à jouer, on peut se pencher sur la liste des participants annoncés au rassemblement. Ça oscille entre élus droitiers, cathos intégristes, royalistes, admirateurs du FN, etc.

Petit florilège en images :

Remarquons enfin la présence annoncée de trois adjoints à la mairie de Tours, messieurs Thibault Coulon (5e adjoint), Edouard de Germay (11e adjoint) et Brice Droineau (15e adjoint). Si leurs noms vous paraissent familiers c’est peut-être, entre autres, parce qu’ils se sont illustrés pendant la campagne municipale en signant la charte de la Manif pour Tous.

Charité à la carte ?

On peut se demander si, finalement, ce rassemblement est bien ce qu’il prétend être à première vue. S’agit-il d’un mouvement spontané s’élevant contre la persécution d’une partie de la population irakienne par un groupe djihadiste d’une violence extrême ? S’agit-il de refuser l’extrémisme religieux sous toutes ses formes en prônant la liberté de culte, certes, mais aussi l’athéisme, la liberté, la solidarité entre les peuples ? S’agit-il de combattre l’oppression, qu’elle soit religieuse, colonialiste et raciste, sexiste, impérialiste ?

En 2008, alors que des réfugiés irakiens arrivaient en France pour obtenir l’asile, le ministre de l’Intérieur d’alors, Brice Hortefeux, réinventait l’immigration choisie : quelques familles irakiennes majoritairement chrétiennes triées sur le volet étaient accueillies en grandes pompes alors qu’une immense majorité de réfugiés de diverses confessions religieuses (certains n’avaient peut-être même pas de confession du tout !) se voyaient déboutés du droit d’asile, laissés à la rue sans papier et pourchassés par l’Etat français [3].
Aujourd’hui, il s’agit donc de mettre en valeur une catégorie de la population irakienne en raison de sa religion, pour mieux oublier et mépriser le reste, islamophobie et mépris impérialiste en prime.

Alors mesdames et messieurs, participants à ce grand rassemblement de réacs, on est athées et on vous dit merde !

Solidarité avec le peuple irakien victime des intégristes !

Jésus et Marie, Joseph avait patchwork



Notes

[1Pour une explication de cette situation, on peut se référer à cet article de Rue89 ou à celui du Monde

[2Pour ceux qui ont la mémoire courte, ce mouvement s’est opposé à la loi de 2013 permettant le mariage entre deux personnes du même sexe en prônant la défense de la famille. On ne compte plus ses émanations plus ou moins conservatrices, réactionnaires, homophobes, voire franchement fachos (Printemps Français, Veilleurs, JRE, etc.)

[3A ce sujet, on peut lire cet ancien article du Monde : "La politique d’"asile choisi" d’Hortefeux envers les réfugiés irakiens"

Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !