Se Connecter

Inscription

Festival Transmissions : la ville de Tours nous ressert une louche de bondieuseries

|

Malgré le piteux échec des festivités organisées depuis 2016 autour de la figure de l’évêque Martin de Tours, l’un des saints de la liturgie catholique, la municipalité a décidé de remettre le couvert.

La convivialité, la solidarité et le partage célébrés par la ville de Tours... Cela prêterait à rire, si des dizaines de personnes n’étaient pas laissées à la rue chaque soir dans l’indifférence des pouvoirs publics. Du 6 au 10 novembre, la mairie propose une multitude d’événements visant à « célébrer Saint-Martin de Tours » [1]. Et le programme est un énorme fourre-tout qui laisse songeur : on y trouve un atelier de musique à base d’instruments « qu’il est possible de fabriquer à partir de matériaux végétaux », l’inauguration d’un composteur partagé, une « conférence gustative », un karaoké « participatif », des musiques sud-américaines ou du jonglage.

Le samedi 10 novembre, la mairie proposera un spectacle pyrotechnique censé raconter la vie de l’évêque. C’est là qu’on retombe dans les bondieuseries qui nous avaient été servies en 2016, pour le 1700ème anniversaire du « saint » :

« Après la remontée symbolique de son corps par la Loire, Saint-Martin de Tours est raconté à travers 6 tableaux pyrotechniques : la vocation, la communauté, le saint Homme, sa charité, l’unité et la bonté. Le bouquet final marque l’apothéose de cette figure fondatrice de Tours dont le rayonnement s’étend dans tout le monde chrétien. »

Tant pis si le principe de laïcité prévoit que les communes ne puissent pas financer les manifestations religieuses, telles que les pèlerinages, processions ou messes... [2] En organisant cette célébration sous un angle pseudo-historique et pédagogique, et en y mêlant des « initiatives sociales, économiques et artistiques contemporaines », la ville de Tours joue avec la limite. Qui sait si un jour, vu le niveau des festivités organisées, nous ne rendrons pas aussi hommage au cheval qui a porté un si grand homme ?



Notes

[1Toutes les citations sont tirées du programme disponible sur le site de la ville de Tours.

[2Voir cet article du Courrier des maires.

Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !