Se Connecter

Inscription

brèves

  • Le préfet d’Indre-et-Loire prend un nouvel arrêté pour interdire une free party

    Dans un arrêté daté du 25 août, le préfet a décidé d’interdire, « sur l’ensemble des réseaux routiers du département », la circulation des véhicules transportant du matériel « susceptible d’être utilisé pour une manifestation non autorisée notamment sonorisation, sound system, amplificateurs ».

  • Musée des Beaux-Arts : écoeurement général

    Dernière réaction sur la future création d’une aile supplémentaire pour accueillir une soi-disante fabuleuse collection d’un industriel (Cligman), celle de Philippe Le Leyzour, dans la Tribune de l’art. Philippe Le Leyzour est l’ancien directeur du Musée (remercié très adroitement par Jean Germain en 2011).

  • Les graffitis contre la loi Travail se multiplient à Tours

    Ces 15 derniers jours les bombages contre la loi Travail se sont multipliés en réaction à la politique répressive et inefficace de la mairie de Tours. Ainsi, un joli graffiti a été réalisé dans la nuit de jeudi à vendredi sur des bâtiments municipaux situés sur l’ile Aucard, graffiti dont le texte complet est a priori : « La loi ne sera jamais [adoptée], grève générale ».

  • Aucard de Tours, l’anarchie et le maître chien

    Cette année, Aucard de Tours se déroulait sous le signe de l’anarchie : banderole « ni dieu ni maître » lors du défilé en centre ville, entrée du festival ornée d’un « A » cerclé, une banderole « mort au cash » à côté de la buvette... Apparemment, c’est le retour de la révolte.

  • Sexe(s) et fabuleuses soirées tourangelles

    Quand il s’agit de toucher au « genre » la censure est sélective... Et en ce moment, les soirées tourangelles s’avèrent plutôt sexistes que folichonnes !

Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !

Soutenir par un don