Se Connecter

Inscription

Trump et Netanyahou, fauteurs de guerre : appel à développer la campagne BDS

|

Suite à la décision de Trump de transférer l’ambassade des États-Unis à Jérusalem, la coordination BDS 37 appelle à rejoindre et poursuivre la campagne « Boycott Désinvestissement Sanctions » pour créer un réel rapport de force et faire qu’Israël se conforme au droit international et respecte les droits humains. Communiqué.

Le 12 décembre dernier, Donald Trump a décidé de transférer l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem. La plupart des 192 États du monde ont eu l’occasion dernièrement de dénoncer cette décision unilatérale, d’abord au conseil de sécurité (14 pays sur 15 ont condamné la décision de Trump, mais veto des USA), ensuite lors de l’Assemblée Générale de l’ONU (128 pays ont condamné la décision de Trump, 9 ont voté pour et 35 se sont abstenus).

Trump et Netanyahou ont choisi la violence de l’occupation, la colonisation, les démolitions, les arrestations, les transferts forcés de population, l’annexion de territoires, le maintien de la population de Gaza sous un blocus inhumain, en contradiction avec le droit international et les droits du peuple palestinien à l’autodétermination.

Les sempiternels « dialogues » et « processus de paix » n’infléchiront pas la politique coloniale et d’apartheid des gouvernants israéliens. La France doit aujourd’hui prendre ses responsabilités et mettre fin à l’impunité d’Israël. Elle doit reconnaître l’État de Palestine et faire savoir à Netanyahou que des sanctions sont possibles : interdiction de l’importation des produits des colonies, suspension de l’accord commercial d’association avec Israël, fin du commerce des armes avec Israël… Mais pour l’instant, Macron a préféré recevoir en décembre dernier en grande pompe le dirigeant du gouvernement de ce pays, comme il l’avait déjà fait le 14 juillet dernier.

Une aide essentielle que nous, société civile, pouvons apporter au peuple palestinien est notre participation active à la Campagne internationale BDS Boycott, Désinvestissement, Sanctions »), jusqu’à ce qu’Israël se conforme au droit international et respecte les droits humains. La campagne internationale BDS est un mouvement citoyen, non violent et qui combat tous les racismes, y compris l’antisémitisme.

Le succès de la dernière action de notre coordination BDS37 mérite d’être relaté : fin novembre, se tenait comme chaque année à Tours, le festival Linguafest (40 associations impliquées, 4 000 visiteurs durant le week-end). A la suite des démarches que nous avions déjà entreprises plusieurs mois avant ce festival, notre coordination BDS37, grâce à une vigilance serrée et ininterrompue durant les deux jours, a contraint l’association Touraine-Isarël à retirer de son stand les « cartes touristiques » habituellement distribuées, documents qui niaient complètement l’existence des Palestiniens.

A Tours et ailleurs, d’autres combats nous attendent en 2018, comme celui qui consiste à dénoncer les entreprises françaises ou internationales qui participent directement (ou via des filiales), au financement et au développement des équipements et infrastructures coloniales : la campagne BDS a ainsi en point de mire, quelques banques, l’assureur AXA, la multinationale Hewlett Packard, ….. Durant cette même année 2018, nous le savons déjà, Israël va accentuer ses efforts de promotion d’un Etat qu’il prétend « démocratique », en organisant en France des évènements culturels (festivals, pièces de théâtre, films, etc. ...), dans le but de « blanchir » les crimes d’apartheid dont il est seul responsable.

La campagne internationale BDS, à l’image de celle qui avait contribué à mettre fin à l’apartheid en Afrique du Sud, se développe et remporte des victoires importantes. Cette campagne n’est pas du goût des dirigeants israéliens, qui tentent de l’enrayer et de la discréditer, en menaçant directement tous ses acteurs et supporters. Mais ne lâchons rien.

Manifestons notre Solidarité avec le peuple palestinien !

Ralliez la Campagne BDS France !
Coordination.bds37@gmail.com



    Documents joints

  • info document (OpenDocument Text – 59.6 ko)

Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !

Soutenir par un don