Se Connecter

Inscription

Sans Canal Fixe à la campagne : séances de cinéma à Pont-de-Ruan

|

Sans Canal Fixe, collectif de réalisateurs et programmateurs de films documentaires, propose une séance exceptionnelle à la grange-théâtre de Vaugarni, vendredi 8 février. L’occasion de voir une programmation intitulée « O regard, mon beau miroir » et composée de films d’auteurs reconnus.

Depuis fin 2017, le collectif Sans Canal Fixe met en place un atelier de programmation à la Grange-Théâtre Vaugarni. Tous les mois, les participants regardent des films documentaires ensemble, afin d’organiser des projections ouvertes au public. Après la soirée « On nous cache tout, on nous dit rien », en avril 2018, consacrée au faux documentaire, les participants ont choisi de vous présenter quatre films réalisés par de grandes figures du cinéma, qui ont en commun d’opérer des choix esthétiques forts tout en tissant une relation sensible avec les êtres et les choses qu’ils filment.

Des façades parisiennes aux bergers nomades du Niger, en passant par un petit studio photo d’une rue d’Amsterdam et un mystérieux film de famille tourné en super 8, ces quatre courts métrages documentaires interrogent notre regard, et révèlent de splendides et inattendus visages de la beauté.

Au programme de la soirée à partir de 19h30 :

  • Les dites cariatides d’Agnès Varda (France, 1984, 12min)
  • Woaabe, les bergers du soleill de Werner Herzog (Allemagne-France, 1989, 48min)

Entracte avec petite restauration sur place

Puis à partir de 21h15 :

  • To sang fotostudio de Johan van der Keuken (Pays-Bas, 1997, 32min)
  • Sur la plage de Belfast de Henri-François Imbert (France, 1996, 40min)

C’est à la Grange-Théâtre Vaugarni, à Pont-de-Ruan, l’entrée est libre, une petite participation sera demandée pour le buffet.



Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !