Se Connecter

Inscription

Rotofil #6 — 30 mai 2017

|

Pour nos élus, journaleux ou patrons locaux, il n’y a pas de petites mesquineries : l’hypocrisie est un art de vivre. Alors on a décidé de passer l’actualité locale au rotofil.

« La primaire c’est merdique... »
...« Ca devrait pas exister ». C’est « ubuesque » même d’après Philippe Briand, au micro de France Bleu Touraine, entre les deux tours de l’élection présidentielle. Bravo Philippe pour avoir porté cette idée haut et fort dès le début du processus.

JPG cherche GPS
Un peu désorienté notre député PS local, qui déclare après le premier tour des présidentielles : « Nous on veut bien marcher. Il faudra juste qu’[on] nous dise dans quelle direction. »

Inflation
Vexé que son copain Jean-Patrick ait été enfariné pendant la manif du 1er mai, Alain Dayan compare ce non-événement à l’attaque d’un policier à coups de cocktail Molotov. Qui lance un œuf brûle un keuf ?

Verdâtre
D’après Christophe Dupin, « militant écologiste de longue date » (selon la NR), candidat aux législatives, « Nicolas Hulot [au gouvernement], c’est une très bonne nouvelle. Maintenant, pour l’aider, il faut qu’il y ait le plus de députés écologistes. » Autant directement appeler à voter « République en marche », non ?

Double Je
Pendant ce temps-là, une partie du PS d’Indre-et-Loire déclare lâcher la Macron-compatible Marisol Touraine et appelle à voter pour la candidate des Écologistes dans la 3e circonscription. Qui elle-même, comme Dupin, considère qu’il faut plus de députés écolos pour aider Hulot ? De Charybde en Scylla... Vers une déroute finale pour le PS ?

Circonvolutions socialistes
C’est sans doute face à cette menace qu’on apprend également que Nicolas Gautreau, ex-adjoint de Jean Germain, démissionne de la direction du PS local, tout en restant au PS, mais pour pouvoir soutenir... un candidat République en Marche (P. Chalumeau, ex-PS). Toute cette Macron-compatibilité doit sérieusement brouiller l’écoute du peu d’électeurs PS qui reste.

A droite, on touche les fonds
Lionel Béjeau, adjoint à la mairie de Tours, a brillamment proposé aux parents d’élèves qui manifestent pour la rénovation de l’école La Fontaine (à Tours nord) de faire du crowdfunding (financement participatif, via internet) pour payer ladite école. Il aurait pu aussi leur dire de jouer au loto. Ou de croire au père Noël.

On n’a que ce qu’on mérite
Thibault Coulon, adjoint au maire de Tours, est accusé par la CFDT d’avoir insulté des agents municipaux : « On embauche vraiment du personnel de merde » aurait-il déclaré, au soir des élections. No comment.



Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !