Se Connecter

Inscription

Rafles policières en gare de Tours

|

Les descentes de police autour de la gare se multiplient ces derniers jours. Les lundi 12 et mercredi 14 juin, les flics ont raflé des passants sans papiers.

Mercredi 14 juin. Deux voitures blanches banalisées étaient positionnées de chaque côté de la rue de Bordeaux. Deux fourgons de police étaient garés à proximité. Des flics de la police aux frontières et des nationaux ont opéré un filtrage au faciès des personnes traversant la rue commerçante.

D’après nos informations, plusieurs personnes ont été embarquées pour vérification de leur « droit au séjour » dans les locaux du commissariat de Tours. La « retenue pour vérification du droit au séjour » est une mesure administrative qui peut être suivie d’un placement en rétention et d’une procédure d’expulsion. Une personne au moins a été placée en rétention suite à cette rafle.

Une opération du même type avait déjà été menée par la police le lundi 12 juin. Ces opérations viennent compléter les descentes régulières de la police aux frontières au sein même de la gare de Tours.

Une rafle est une opération policière d’interpellation et d’arrestation de masse de personnes prises au hasard sur la voie publique ou visant une population particulière.

JPEG - 142.3 ko