Se Connecter

Inscription

Pour une ville dépolluée de la publicité, action antipub le 27 mai

|

L’association Résistance à l’Agression Publicitaire organise une action de barbouillage contre les publicités massives qui envahissent la ville de Tours.

Partout sur nos trottoirs les publicités se multiplient, imposent des messages publicitaires et enjoignent à consommer. Car si les beaux quartiers bénéficient d’une zone de publicité restreinte - protégés par le secteur sauvegardé du règlement local de publicité (RLP) - ce n’est pas le cas des autres quartiers. En matière de publicité, tous les quartiers de la ville ne sont pas logés à la même enseigne.

L’injonction à consommer pour trouver le bonheur est d’autant plus violente dans les milieux où le pouvoir d’achat est faible. La publicité engendre une frustration pour ceux qui ne peuvent prétendre à ces « modèles de vie » que célèbrent les médias. La publicité pousse ainsi à la consommation dans un mépris total des réalités humaines, écologiques et sociales.

La surpublicité ne peut plus durer. Elle détruit l’espace public au profit de voitures, parfums, chaussures, burgers, et autres, éclairés jusqu’au bout de la nuit. En moyenne, chaque personne reçoit entre 500 et 3000 messages publicitaires par jour. Il s’agit bien d’un matraquage commercial doublé d’une pollution visuelle.

Nous demandons un règlement local de publicité qui protège réellement les habitants des effets négatifs de la publicité. Pour cela, nous demandons à diminuer considérablement la taille et la densité des dispositifs publicitaires et à interdire les dispositifs lumineux, notamment les écrans numériques.

Rendez-vous le dimanche 27 mai 2018, à 15h, à l’arrêt de tramway « Palais des sports ».



Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !