Se Connecter

Inscription

Pour un 11 novembre antimilitariste !

|

Appel à un rassemblement antimilitariste à Tours le samedi 11 novembre, sur le parvis de la fac des Tanneurs.

« On croit mourir pour la patrie ; on meurt pour des industriels »
Anatole France

Rejetons les cérémonies des militaristes et impérialistes français et allemands qui ont conduit au massacre de 10 millions de paysans et d’ouvriers. Aujourd’hui, ils font la guerre aux pauvres et aux libertés. Comme en témoigne le renforcement des lois antiterroristes qui réduisent nos libertés. Combattons la propagande militariste surtout en ces temps de lutte sociale !

Selon une instruction interministérielle de mai 2010, le ministère de la Défense prévoit de déployer dans le cadre d’un plan spécial 10 000 militaires sur l’hexagone en « cas de crise majeure ». Le Secrétaire général à Défense et la Sécurité Nationale, dans la revue Armées d’octobre 2010, définissant un « cas de crise majeure » comme « un événement – pandémie, attaque terroriste, catastrophe, crise d’ordre public – dont la gravité et la portée conduise les autorités gouvernementale à activer le dispositif interministériel ».

En France, le business des marchands de canons ne cesse de prospérer : le quinquennat Hollande a vu les livraisons d’armements français augmenter de près de 45%, à 8,3 milliards d’euros en 2016, selon une étude du ministère de la défense. La France pourrait même dépasser la Russie en 2018 !

Nous ne pouvons tolérer cette politique militariste ! Disons le haut et fort samedi 11 novembre, 10h30, parvis de l’université François Rabelais, rue des Tanneurs, à Tours.

Rappelons que la France est toujours un pays en guerre ! Pour un 11 novembre antimilitariste !

Premiers signataires : SUD/SOLIDAIRES 37, Les Amis de Demain Le Grand Soir, Alternative Libertaire 37, Retirada 37.


P.-S.

La chorale La petite rouge de Touraine donnera un récital antimilitariste au cours de cette initiative.


Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !