Se Connecter

Inscription

Injure raciste : le maire de Sainte-Maure-de-Touraine condamné, France Bleu minimise

|

Le 31 mai dernier, le maire de Sainte-Maure-de-Touraine était condamné par le Tribunal correctionnel de Tours à 1 500 euros d’amende pour « injure publique à caractère racial ». En outre, le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) s’étant porté partie civile, le maire a été condamné à verser 1 000 euros de dommages et intérêts au mouvement.

Pour rappel, en avril 2017, lors d’un meeting de soutien à François Fillon, Michel Champigny avait eu des propos sur les arabes que le tribunal a qualifié d’injurieux [1]. Une « blague » d’après l’édile — qui n’a donc pas fait rire la présidente du tribunal.

France Bleu Touraine, qui rapporte les faits, indique que « Michel Champigny semble loin de la prise de conscience ». Mais la radio publique ne semble pas non plus prendre la mesure du problème : à trois reprises, l’auteur de l’article reprend le terme de « blague » pour qualifier les propos racistes de l’élu :

« Le maire de Sainte-Maure-de-Touraine condamné à 1.500 euros d’amende pour sa blague raciste sur "les Arabes" »

« L’élu s’était laissé aller à une blague sur "les Arabes." »

« Michel Champigny avait glissé une blague raciste sur les arabes, au milieu de son discours »

Un manque de recul particulièrement gênant de la part du journaliste, qui vient atténuer la gravité des propos pour lesquels Champigny a été condamné.



Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !