Se Connecter

Inscription

En réaction aux arrestations et aux perquisitions à Bure, rassemblement à Tours à 18h

|

Mercredi 20 juin à partir de 7h, des opposant-es au projet de centre d’enfouissement de déchets nucléaires ont été la cible de perquisitions et d’arrestations, à Bure (Meuse) et aux alentours.

Neuf lieux ont été perquisitionnés et au moins huit personnes placées en garde-à-vue suite à l’opération menée dans la Meuse ce matin. Cette nouvelle vague de répression intervient quelques jours après un week-end de mobilisation où plus de 3 000 personnes sont venues de toute la France pour protester contre le projet de Centre industriel de stockage géologique (CIGEO).

Durant ce week-end, au moins 19 interpellations ont eu lieu. Ce lundi, trois personnes ont été lourdement condamnées suite à la manifestation du 16 juin, dont deux camarades qui sont actuellement en prison. Depuis le début de la semaine, six personnes ont été interpellées dans Bure et ses alentours. L’intimidation qui vise la lutte anti-CIGEO est permanente, et les moyens mis en œuvre sont toujours énormes (centaines de militaires de la gendarmerie mobile, drônes, ULM, caméras en tout genre…).

Dans un communiqué publié sur le site VMC, les opposant-es au projet appellent « largement en France et dans le monde à des rassemblements ce soir, 18h, devant les préfectures, les ambassades ou les consulats pour montrer notre soutien à cette lutte, aux personnes actuellement en garde-à-vue et en prison ». A Tours, un rassemblement est prévu à 18h place Jean Jaurès.


P.-S.

Pour suivre l’actualité de la lutte contre le projet CIGEO, consultez les sites https://manif-est.info et https://vmc.camp.


Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !