Se Connecter

Inscription

Cédric Herrou agressé par des membres de l’extrême droite le 16 septembre à Valence

|

Lors de la présentation du film Libre de M. Toesca, à Valence, dimanche 16 septembre, Cédric Herrou, citoyen engagé de la vallée de la Roja, a été agressé par des membres de l’extrême droite. Communiqué des citoyens de Valence.

Dimanche 16 septembre, vers 20 h, alors que la projection du film « Libre » en avant-première allait commencer, une demi-douzaine d’individus sont venus agresser Cédric Herrou et Cyril Désiré, le directeur du cinéma Le Navire.

Parmi les agresseurs, au moins deux militants du GUD de Lyon et un membre du service d’ordre du Rassemblement National, ce qui ne laisse aucun doute sur le caractère politique de cet assaut.

Cette attaque planifiée par des militants d’extrême droite n’est pas une première sur la ville et nous demandons aux autorités de prendre les mesures nécessaires et immédiates pour que de telles violences ne se reproduisent plus.

Nous citoyen.ne .s, organisations humanitaires, politiques et syndicales tenons à faire savoir que :
• nous apportons notre soutien aux personnes agressées.
• nous ne nous laisserons pas intimider et nous continuerons à lutter pour les droits des plus précaires et des plus exclu.e.s y compris s’ils sont migrant.e.s.
• nous ferons tout ce qui est en nos moyens pour barrer la route à l’extrême droite, à ses idées nauséabondes et à ses agressions.

Illustration tirée du dossier de presse du film Libre



Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !