Se Connecter

Inscription

Le Grand Hôtel de Tours accueille de nouveau l’extrême-droite radicale

|

Le 20 novembre, le Grand Hôtel de Tours hébergera une conférence organisée par Pierre-Louis Mériguet, ex-leader du groupuscule d’extrême-droite Vox Populi. Et ce n’est pas la première fois que l’hôtel situé devant la gare ouvre ses portes aux racistes et homophobes en tous genres.

Le 20 novembre 2014, Philippe Vardon viendra présenter son livre Militants à Tours, à l’invitation du « Cercle Jean Royer ». Ce Cercle a été conçu comme une vitrine respectable pour le groupuscule d’extrême-droite Vox Populi, dirigé par Pierre-Louis Mériguet, et aujourd’hui dissous.

Philippe Vardon est un ancien cadre du Bloc Identitaire, organisation qui se distingue particulièrement par son islamophobie et sa peur du « grand remplacement ». Le groupe s’est notamment illustré par des actions anti-hallal ou l’occupation du chantier de la mosquée de Poitiers. Vardon a ensuite créé Nissa Rebela, petit parti d’extrême-droite niçois fonctionnant comme un satellite du Bloc Identitaire.

Ce n’est pas la première fois que le Grand Hôtel accueille une conférence organisée par l’extrême-droite radicale tourangelle. En décembre 2012, il accueillait Christian Vanneste ; en mars 2013, il accueillait Gérald Pichon, auteur d’un ouvrage intitulé Sale Blanc ! (sic) ; en octobre 2013, il accueillait Jacques Bompard. Autant de conférences organisées par le Cercle Jean Royer/Vox Populi.

(Illustration : Elliott Brown)



Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !