Contre l’aéroport de Notre-Dame des Landes, ça s’organise aussi à Tours

Réunion d’organisation en soutien à la lutte de Notre-Dame-des-Landes, contre l’aéroport et son monde, ce jeudi 14 janvier à 19h30 au bar des Colettes.

Si Vinci et Hollande s’entêtent dans leurs poursuites, mercredi 13 janvier aura lieu le procès annoncé des paysans et habitants historiques, menacés d’expulsions, de saisies (dont le bétail), d’astreintes financières exorbitantes. Nous serions alors à une autre étape du mouvement, les choses pourraient très vite se précipiter, notamment en terme de menaces d’expulsion sur la ZAD.

La solidarité se manifeste un peu partout en France. Ce mardi 12 janvier des banderoles ont été déployées en début d’après-midi au rond-point des Compagnons d’Emmaüs à Tours-Nord, en protestation au projet d’aéroport, et aux menaces d’expulsion et de procès.

Poursuivons et propageons la mobilisation du 9 janvier. Ni expulsion, ni aéroport !

Communiqué final de la manif du 9 janvier

http://zad.nadir.org/spip.php?article3392

L’ensemble du mouvement contre le projet d’aéroport, avec ses organisations, collectifs... a préparé dans l’urgence la mobilisation du 9 janvier 2016. Il fallait exiger l’abandon immédiat de la procédure d’expulsion initiée par AGO/Vinci, au nom de l’État, le 7 décembre et relancée pour le 13 janvier. Le référé-expulsion concerne 4 exploitations et 11 lieux de vie...

Nous remercions les paysan-nes venus avec leurs tracteurs, plus de 450, crier la colère du monde paysan. Ces menaces d’expulsion, sans même le respect de la trêve hivernale, avec mise sous séquestre des biens et cheptels, avec des astreintes financières exorbitantes, sont sans précédent, et intolérables.

Nous remercions les 20 000 personnes au moins qui, en vélo ou à pied, ont apporté leur soutien aux habitant-e-s et paysan-nes concerné-e-s.

Nous remercions enfin les milliers et milliers de personnes qui nous soutiennent dans notre lutte, et l’ont montré aujourd’hui dans plus de 40 rassemblements aux quatre coins de France, et même au-delà, comme à Barcelone.

Nous avons fait la démonstration de notre force collective, capable de définir et de tenir ensemble des formes de lutte innovantes, dans une ambiance conviviale et militante : une tracto-vélo-piétons sur le périphérique nantais. Nous avons affirmé la cohésion d’un mouvement riche de sa diversité, déterminé à ne rien lâcher pour sauver les terres de la Zad et tous ceux qui les font vivre...

Hier soir encore, un message a été adressé au Président Hollande pour qu’il respecte sa parole donnée qu’il n’y aurait ni expulsions, ni début des travaux avant l’épuisement des recours. Ceux des arrêtés « lois sur l’eau » et « espèces protégées » sont en cour d’appel. Le respect de la parole présidentielle implique d’attendre, et donc de renoncer au référé-expulsion.

Le silence de M. Hollande est demeuré jusqu’à cette heure assourdissant. Il peut encore entendre raison et intervenir auprès de AGO/Vinci pour l’abandon de la procédure avant le 13. Notre détermination demeure intacte pour l’obtenir. Tous ensemble nous serons capables de nous opposer aux tentatives de début des travaux, capables d’arracher l’abandon du projet.

Rendez-vous si nécessaire devant le TGI de Nantes le mercredi 13 janvier à 10h30.

On ne lâche rien !

[PROCES EXPULSION] Prochains RDV décentralisés du 12 au 16 janvier

http://zad.nadir.org/spip.php?article3398

Contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, opération escargot à Tours le 12 janvier

Contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, opération escargot à Tours le 12 janvier

Suite à l’action du 9 janvier organisée à Nantes contre les procédures d’expulsion qui visent certain-es habitant-es de la ZAD, appel à multiplier les actions de blocage.

Illustration par laetitiablabla.