Se Connecter

Inscription

Extrême-droite radicale au Grand Hôtel de Tours : la NR assure la pub

|

Dans l’agenda de la Nouvelle République, à la date du 17 novembre 2014, on pouvait lire :

Cercle Jean Royer. Philippe Vardon sera l’invité du Cercle Jean Royer, jeudi 20 novembre, à 20 h 30, au Grand Hôtel de Tours, place du Général-Leclerc. Il présentera son dernier ouvrage « Militants », puis débattra autour du thème « Qu’est-ce qu’être militant aujourd’hui ? »

Le journal ne dit pas qui se cache derrière le Cercle Jean Royer, ni qui est Philippe Vardon. Comme indiqué dans un article précédemment publié sur La Rotative, Vardon est le président de Nissa Rebella, groupe affilié au Bloc Identitaire, violemment raciste, qui milite pour la « remigration » (sic) des étrangers.

Le Cercle Jean Royer, dont le porte-parole était un certain Eloi Seynhaeve, militant catholique intégriste, est une vitrine « respectable » du groupuscule d’extrême-droite Vox Populi. Ce groupuscule s’est distingué pendant ses quelques années d’existence par son homophobie et son racisme anti-musulmans [1].

Ce n’est pas la première fois que la Nouvelle République assure la communication de l’extrême-droite locale. En juin dernier, le journal proposait presque une annonce de poste pour Vox Populi, assurant ses lecteurs du caractère modéré du groupuscule.



Notes

[1Si Vox Populi est aujourd’hui officiellement dissout, son ex-président se consacrant désormais entièrement au FN, l’activité du groupe ne semble pas avoir cessé, pas plus que sa radicalité.

Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !

Soutenir par un don