Se Connecter

Inscription

Appel à mobilisation contre les suppressions de postes et de lits à l’hôpital de Tours

|

Le personnel du CHU de Tours poursuit sa mobilisation contre le plan de restructuration qui prévoit le regroupement des activités hospitalières sur deux sites et la suppression de centaines de postes, au détriment de la qualité des soins et des conditions de travail du personnel.

Alors que le plan de restructuration du CHU de Tours doit être présenté à la ministre de la santé ce jeudi 20 avril, l’intersyndicale de l’hôpital appelle le personnel à se mobiliser. Un préavis de grève a été déposé, et un rassemblement est prévu place Jean Jaurès à 16 heures.

Lors d’un Comité d’Hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) qui s’est tenu le 27 mars, les organisations syndicales ont demandé la communication de l’ensemble du dossier. Compte tenu du refus de la direction, une action en justice pourrait être enclenchée. Par ailleurs, le CHSCT pourrait demander la réalisation d’une expertise pour apprécier les impacts du projet de restructuration sur les conditions de travail, la santé et la sécurité des personnels.

Parallèlement, le 4 avril, les organisations syndicales ont rencontré le maire de Tours, qui est également président du conseil de surveillance de l’hôpital, pour lui affirmer leur refus de ce projet et lui demander d’intervenir pour que le dossier soit communiqué dans sa totalité. Le maire a pris acte de ces revendications, mais trois jours plus tard, le 7 avril, le conseil de surveillance a avalisé le projet de la direction du CHU. Par leur vote, les membres du conseil de surveillance ont avalisé la détérioration des conditions de travail des salarié-es de l’hôpital, les pertes d’emplois sur le plus gros établissement du département et la diminution de l’accès aux soins pour toutes et tous.

Le doyen de la faculté de médecine aurait également affirmé que le corps médical était favorable au plan de la direction. Ce qui entraîne l’étonnement des agents mobilisés contre la restructuration et ses conséquences :

« Comment les représentants des médecins peuvent-ils donner leur accord, sans une connaissance précise d’un tel plan alors que chaque jour ils constatent les difficultés dans les services ? »

Tous les salarié-es et usager-ères sont légitimes à défendre l’hôpital de Tours, les conditions de travail et l’accès aux soins. Les organisations syndicales CFTC, CGT, SUD, FO, appellent donc l’ensemble des agents du CHU et leurs soutiens à continuer à manifester leur refus catégorique de tout plan qui viserait à diminuer le nombre de lits ou le nombre de postes dans notre hôpital.

Le jeudi 20 avril 2017, Réunion d’information syndicale de 14h30 à 15h30
 
• Sur Trousseau au local syndical commun
• Sur Bretonneau, salle de réunion de la radio, 1er étage B1
• Sur Clocheville, amphithéâtre, bâtiment Georges Sand
 
Puis rassemblement place Jean-Jaurès à 16h00 à Tours où les agents mobilisés feront signer une pétition aux usagers et usagères.

Un préavis de grève et des heures d’informations mensuelles ont été déposés, permettant au personnel du CHRU de participer à ces initiatives.



Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !