Se Connecter

Inscription

Action de soutien aux prisonniers palestiniens le 9 mai

|

Appel à soutenir les 1 500 prisonniers palestiniens en grève de la faim illimitée depuis le 17 avril, et à se rassembler le mardi 9 mai à Tours.

Le 17 avril dernier, Marwan Barghouthi, condamné à cinq peines de prison à vie, a lancé à l’occasion des célébrations de la « journée des prisonniers », un mouvement de grève de la faim illimitée auquel participent aujourd’hui 1 500 Palestiniens détenus dans les prisons israéliennes.

Actuellement, près de 7 000 Palestiniens, dont 62 femmes et 300 mineurs, sont emprisonnés par Israël. Parmi les 62 femmes prisonnières, 8 sont mineures, et la plus jeune a 14 ans. Environ 500 de ces prisonniers sont sous le régime extrajudiciaire de la détention administrative qui permet une incarcération sans procès ni inculpation. En outre, 13 députés palestiniens, de différents partis politiques, sont emprisonnés.

Israël a établi un système judiciaire à deux vitesses, l’un garantissant une impunité pour les Israéliens ayant commis des crimes contre des Palestiniens et l’autre criminalisant toute résistance palestinienne. Au nom de sa sécurité, Israël utilise la prison comme un véritable outil de pression/répression visant à contrôler la société palestinienne, confortant ainsi le système de domination et d’apartheid de l’occupation.

Depuis 1967, plus de 850 000 Palestiniens ont été emprisonnés par les autorités israéliennes, soit 20 % de la population totale et 40 % de la population masculine. Chaque famille palestinienne a donc connu la détention d’au moins un de ses membres. Parmi eux, des hommes, femmes, enfants, journalistes, universitaires, parlementaires, etc.

Cette grève de la faim vise à « mettre fin aux abus » de l’administration pénitentiaire : les prisonniers palestiniens souffrent de torture, de traitements dégradants et inhumains ainsi que de négligence médicale, certains ayant même été tués en détention.

1500 prisonniers palestiniens, hommes et femmes politiquement engagés, ont choisi de mettre en jeu leur propre vie : ils entrent maintenant dans leur troisième semaine de grève de la faim et se battent pour défendre leur dignité, pour le respect du droit international et humanitaire bafoué par l’État israélien.

Nous vous appelons à un rassemblement de soutien le mardi 9 mai à 18h, place Jean Jaurès à Tours.

Solidarité et Liberté pour les prisonniers palestiniens. Vive la Palestine libre !

Les organisations signataires de l’appel : association France kurdistan37, Collectif Palestine37, Comité tourangeau France Palestine Solidarité, Coordination BDS37, D’ailleurs Nous Sommes d’Ici37, Jeunes Communistes37, Les Amis de Demain Le Grand Soir, Ligue des Droits de l’Homme37, Nouveau Parti Anticapitaliste37, Parti Communiste37, Sud/Solidaires 37