à lire ailleurs

Répression - prisons | 

Répression du mouvement antifasciste : perquisition et garde-à-vue, six personnes interpellé.e.s

Mardi 13 novembre, à 6h du matin, six militant.e.s antifascistes ont vu leurs portes défoncées par des policiers cagoulés. Après plus de 24 heures de garde-à-vue, elles et ils sont accusé.e.s d’avoir, une nuit d’avril dernier, muré le local fasciste « Bastion Social » et sont poursuivis pour dégradation, outrage et même « association de malfaiteur ».

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |

Suivre tous les articles "à lire ailleurs"