Se Connecter

Inscription

Saint Martin : quand la télé locale se met au service du pouvoir municipal

|

En produisant, sur commande de la mairie de Tours, une vidéo illustrant la remontée de la statue de Saint Martin sur le dôme de la basilique, la chaîne TV Tours donne une nouvelle illustration des rapports malsains qui existent entre le groupe NR et le pouvoir local.

La vidéo dure six minutes. Publiée sur le compte Youtube de la mairie de Tours, elle est marquée du « M » qui sert de logo aux célébrations organisées par la Ville autour de l’anniversaire de Saint Martin. Et contre toute attente, c’est TV Tours Val de Loire, la chaîne de télé locale appartenant au groupe La Nouvelle République qui a produit ce clip. D’après un témoin, quatre cadreurs de la chaîne avaient été dépêchés sur place. Petit décryptage de son contenu.

L’opération de remontée de la statue sur le dôme de la basilique, réalisée devant une foule enthousiaste, est évidemment qualifiée d’« exceptionnelle » dans le commentaire de la vidéo. Bien sûr, « le retour de Saint Martin » est qualifié de « véritable moment de partage ». On découvre une procession religieuse, des bonnes sœurs et un évêque qui bénit la statue. L’évêque tient une « petite boîte en bois », à propos de laquelle il est indiqué :

« A l’intérieur, les reliques de quatre saints, dont celles de Saint Martin. La boîte est déposée dans le bras droit de la statue. C’est là qu’elle avait été découverte en 2014, lorsque Saint Martin avait quitté le dôme. L’instant est solennel. »

Bien sûr, ces bondieuseries ne sont absolument pas mises à distance par le commentaire, même s’il était question à l’époque de sa découverte d’« un fragment d’os qui pourrait appartenir à Saint Martin » (notez l’usage du conditionnel).

L’ascension démarre, « le moment est unique », « l’émotion se lit sur les visages ». Christophe Bouchet, adjoint au rayonnement, explique que « c’est toute la vie de Tours qui est derrière » cet événement.

La parole est ensuite donnée au maire, Serge Babary :

« Le pape François, qui est quand même une personnalité mondialement connue, évêque de Buenos Aires... la cathédrale de Buenos Aires, c’est dédié à Saint Martin de Tours, il y a une plaque Saint-Martin de Tours. Et le pape, à chaque occasion, maintenant, au Vatican, lorsqu’il reçoit une grande personnalité... Obama, Merkel... il leur remet une médaille. Une médaille de Saint Martin de Tours ! »

Puis la vidéo se conclut sur ce commentaire enthousiaste :

« Une opération spectaculaire, une promesse de présence éternelle, et pour la ville de Tours, l’occasion de rayonner bien au-delà des frontières. »

On le voit, les équipes de TV Tours Val de Loire qui ont participé à la réalisation de cette vidéo n’ont pas été avares de commentaires élogieux vis-à-vis de cette « spectaculaire » opération municipale. Le commentaire va même jusqu’à reprendre les éléments de langage de la mairie : le terme « rayonnement » s’affiche partout, jusqu’au titre de l’exposition consacrée à Martin de Tours au musée des Beaux-Arts de la ville. Du beau travail de communication.

Cela peut sembler normal, dans la mesure où la mairie a commandé et payé cette vidéo. Mais c’est aussi une illustration des rapports malsains qui existent entre les pouvoirs locaux et le groupe La Nouvelle République. On est au-delà du copinage ou du versement de subventions pour des événements organisés par le groupe : là, la principale entreprise de presse de la région met carrément ses équipes au service de la communication municipale.

Illustration : capture d’écran de la vidéo « Remontée de la statue Saint Martin » sur la chaîne Youtube de la mairie de Tours.



Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !