Se Connecter

Inscription

Rebaptiser la rue Nationale ? Un peu d’audace !

|

D’après La Nouvelle République, l’adjoint au rayonnement et grands évènements de la ville de Tours, Christophe Bouchet réfléchirait à rebaptiser la rue Nationale en rue Balzac.

On voit pas très bien en quoi ça pourrait participer au « rayonnement » de la ville (qui reste la grande obsession du maire). Mais en l’occurrence, Bouchet manque d’ambition.

A l’heure où le Palais Omnisports de Paris-Bercy est devenue l’« AccorHotels Arena », après que le groupe hôtelier ait participé au financement des travaux de rénovation, et où le Palais des sports de Rouen est devenu la « Kindarena » dans le cadre d’un accord avec le groupe Ferrero (auquel appartient la marque Kinder), faisons nous aussi preuve de modernité !

Un accord de parrainage [1] avec une grande marque permettrait d’assainir les finances de la Ville, et de conforter le rayonnement et l’attractivité de Tours grâce à l’aura assurée par la marque choisie.

Évidemment, compte-tenu du projet actuel de rénovation du haut de la rue Nationale, le premier partenaire à approcher serait le groupe Hilton, qui va construire deux hôtels de luxe à l’extrémité de l’artère. « Hilton Hotels Avenue », voilà qui garantirait une visibilité exceptionnelle auprès des touristes. En bonus, plutôt qu’une statue de Balzac (également évoquée par l’adjoint au maire), on pourrait ériger une statue de Paris Hilton, descendante du fondateur de la chaîne d’hôtels. Les retombées médiatiques seraient énormes, ce qui ferait plaisir à nos élu-es.

Faute d’accord avec Hilton, des partenariats pourraient être envisagés avec Vinci, qui s’occupe de la construction du nouveau centre de création contemporaine. Ou avec Eiffage Immobilier, également présent sur le projet de rénovation de l’artère. Avantage du choix de Vinci : on pourrait toujours avancer l’alibi culturel en évoquant le peintre...

Enfin, on pourrait carrément rebaptiser la ville. Sur le modèle du marathon de Tours, du site officiel de l’agence départementale du Touraine, ou de la candidature « French Tech », ajoutons « Loire Valley » au nom de la ville pour gagner en visibilité internationale. Welcome to Tours Loire Valley.



Notes

[1Ou naming en anglais.

Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !