Se Connecter

Inscription

Cycle de conférence : « Migrants et réfugiés en Europe »

|

L’université Populaire de Tours organise avec la CIMADE un cycle de conférences sur le thème « Migrants et réfugiés en Europe ».

Hébergements et attentes : les demandeurs d’asile en apnée

Hébergements et attentes caractérisent une gestion politique, juridique et économique des flux migratoires générant incertitudes et insécurités.

Les injonctions contradictoires, changeantes et fluctuantes entre circuler et se fixer dans des structures diverses participent-elles d’une confusion et d’une précarisation des trajectoires des demandeurs d’asile ?

Avec Carolina Kobelinsky, anthropologue et chargée de recherche au CNRS. Elle est membre du Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative (LESC). Ses recherches portent sur les politiques migratoires et d’asile. Elle travaille actuellement à une ethnographie des morts aux frontières de l’Europe.

Le 7 décembre 2016 à 20h30, au Centre Social Pluriel(le)s.


« Migrants » au quotidien : insécurité permanente et trajectoires incertaines

Comment vit-on ou travaille-t-on en France quand on est sous la menace permanente d’une arrestation, d’une expulsion, ou dans l’attente d’une décision administrative ? Qui sont les acteurs de la fabrique de l’insécurité au quotidien ? Comment se marchandent les formes de protection ?

Avec Stefan Le Courant, ethnologue au Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative (LESC), Université de Paris Nanterre. Il est l’auteur de la thèse « Vivre sous la menace : ethnographie de la vie quotidienne des étrangers en situation irrégulière en France », soutenue le 19 janvier 2015 sous la direction de Georges Augustins.

Le 8 février 2017 à 20h30, au Centre Social Pluriel(le)s.


La crise migratoire en Europe

En 2015, plus d’un million de personnes fuyant la misère et les conflits sont arrivées en Europe, déclenchant ce que l’on a communément appelé la « crise des migrants ». Face à cet afflux, les pays européens, incapables de mener une politique commune d’accueil et de répartition, sont tentés par le repli identitaire. Fermeture des frontières, victoires électorales des partis d’extrême droite, vote en faveur du Brexit… la crise migratoire révèle une crise politique du régime migratoire européen. Le principe de solidarité, au fondement même du pacte européen, semble voler en éclat.

Comment en est-on arrivé là ? Pourquoi l’Europe achoppe-t-elle sur la question migratoire ? Quelles sont les voies de sortie possibles à la crise ? Faut-il repenser le principe de libre circulation ?

Avec Thomas Lacroix, géographe, auteur de Migrants, L’impasse Européenne.

Le 8 mars 2017 à 20h30, au Centre Social Pluriel(le)s.


Migrants en image : médias et migrations

Comment appréhender et analyser les innombrables images, de nature très diverse et sur des supports variés, qui montrent les migrants et qui portent sur la question migratoire ? Quels sont les choix effectués par les journalistes et les photographes ? Comment ces images sont-elles produites, éventuellement construites, et quels discours véhiculent-elles ? De l’émotion au rejet, quels sont les effets politiques et sociaux de la mise en image et, plus largement, de la médiatisation de la “crise migratoire” ?

« Au cours des dernières décennies et jusqu’à une période récente qui se définit sous le terme de ‘crise des réfugiés’, les médias européens ont mis en lumière l’arrivée d’étrangers en quête d’une terre d’accueil. Ces images mettent en scène des secouristes, des garde-côtes ou bien encore de simples citoyens européens face à la détresse de personnes embarquées. Ces photos doivent faire l’objet d’une lecture attentive, car elles témoignent de notre relation aux migrants »

Avec William Berthomière, géographe à MIGRINTER, Université de Poitiers.

Le 3 mai 2017 à 20h30, au Centre Social Pluriel(le)s.


P.-S.

Illustration : réfugiés de Paris arrivant à Dieppe, 1914.