Se Connecter

Inscription

Conférence gesticulée "Le salaire à vie : qu’est-que c’est que cette histoire ?"

|

Samedi 27 février à 19h30 à Dolus-le-Sec, la SCOP L’Engrenage et la Coopérative Paysanne de Belêtre vous invitent à une conférence gesticulée collective de et par Réseau Salariat sur le salaire à vie. Entrée prix libre !

La SCOP L’Engrenage et la Coopérative Paysanne de Belêtre sont heureuses de vous inviter samedi 27 février prochain à Dolus le Sec (sud Touraine) pour la conférence gesticulée collective "Le salaire à vie : qu’est-ce que c’est que cette histoire ?" de et par Réseau Salariat.

Comme d’habitude, le lendemain matin on vous proposera de continuer les discussions de 10h à 13h avec un atelier d’éducation populaire gratuit et ouvert à tou-te-s animé par les membres de Réseau Salariat.

De quoi ça va causer ?

Si on aime Réseau Salariat c’est (entre autres) parce que ce collectif nous amène à regarder la révolution qui est déjà en marche, le subversif dans le déjà-là... Et par les temps qui courent, ça fait du bien !

Pour le salaire à vie (à ne pas confondre avec le revenu de base mais c’est aussi l’intérêt de cette conférence gesticulée) il s’agit par exemple de s’inspirer du fonctionnement initial de la Sécurité Sociale (c’est-à-dire avant les réformes successives initiées par De Gaulle). Comme quoi, "L’utopie est toujours en retard sur le réel".

Pour en savoir plus : une petite vidéo et le lien vers le site de Réseau Salariat

Au fait, qu’est-ce qu’une conférence gesticulée ?

Objet hybride entre le spectacle et la conférence, la conférence gesticulée cherche à produire du savoir politique, à donner des clés d’analyse et permettre d’aller plus loin grâce aux ateliers qui s’ensuivent.

C’est de l’autobiographie, de l’analyse politique et de la théorie, bref un beau mélange de choses vécues, de choses comprises et de choses apprises… c’est la rencontre entre des « savoirs chauds » (savoirs de vie et populaires utiles à l’action collective) et de « savoirs froids » (savoirs théoriques et politiques).

Pour que les conférences gesticulées ne deviennent pas un objet culturel où l’on vient consommer du discours politique à bon compte, chaque conférence est suivie de son atelier pour approfondir la thématique, débattre et analyser collectivement pour enfin passer à l’action. Source : http://lengrenage.blogspot.fr/

Venez nombreux-ses !