Se Connecter

Inscription

Académie d’Orléans-Tours : déjà une pénurie de profs

|

La première semaine de classe à peine écoulée, les emplois du temps pas encore rodés, voilà que le rectorat d’Orléans-Tours fait déjà figure de dernier de la classe. Il fait connaître dans la presse ses importants besoins en enseignants, notamment pour assurer les cours de mathématiques et de sciences physiques.

« L’académie d’Orléans-Tours recrute d’urgence des enseignants contractuels en mathématiques et sciences physiques en collèges, lycées généraux et technologiques et lycées professionnels pour la durée de l’année scolaire (...). » [1]

Et cela pour pourvoir des postes à l’année, c’est-à-dire des postes qui dès la rentrée ne sont pas occupés par des titulaires.

Il y a quelques jours, après la venue du ministre de l’Éducation nationale, la rectrice, Katia Beguin, déclarait pourtant qu’elle abordait la rentrée avec « confiance » et qu’elle espérait « trouver des vacataires avec le soutien de l’Université » [2]. Rien de plus facile, sans doute, pour un étudiant de suivre sa formation et d’aller assurer en parallèle un service complet à Dreux, Nogent-le-Rotrou, Montargis ou même Bourges — communes où les besoins sont importants.

Force est de constater qu’il est plus facile de déployer une communication rassurante que de prévoir en amont le recrutement de professeurs. Élèves et parents d’élèves apprécieront.

Illustration : Victor Björkund/CC BY 2.0



Notes

[1La Nouvelle République du 08/09/17.

[2Propos rapportés par la Nouvelle République.

Participez !

Ce site est ouvert à la publication. La proposition d’article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !